Docteur NGUYEN VAN NGHI fondateur du C.E.D.A.T.

Connaître cette école

Dr Nguyen Van Nghi

C.E.D.A.T.

Centre d'Enseignement et de Diffusion de l'Acupuncture Traditionnelle

 

Officiellement le CEDAT a été créé en 1977 par le Docteur NGUYEN VAN NGHI, ainsi que son premier élève le Docteur Albert GOURION.

Cependant ses activités sur la M T C commencèrent beaucoup plus tôt, son premier ouvrage en 1969 avec le Dr A. Chanfrault fut une véritable révolution.

Le DR  Chanfrault a écrit dans la préface de ce livre :

« En 1954 paraissait le 1er Tome du présent Traité de Médecine Chinoise. Ramenant une somme importante de documents que j’avais fait traduire en Extrême-Orient, j’ai pensé, à cette époque que leur publication pouvait enrichir nos connaissances sur médecine extrême-orientale et plus particulièrement sur l’Acupuncture.

Et nous voici quelques années plus tard, à nouveau en présence de documentations inédites qui viennent compléter et éclairer celles que nous avions présentées.

Ces documents nous ont été fournis par le Dr Nguyen Van Nghi qui a la plus grande part dans la valeur que peut présenter ce nouveau Tome. Je le remercie du très grand travail de traduction qu’il a effectué, travail parfois fort délicat. Nous pouvons tous, surtout, le remercier d’avoir accepté de nous révéler ces textes qu’il eût été difficile, sinon impossible, à un Occidental de se procurer.

Les textes que nous publions correspondent à l’enseignement qui est actuellement donné à l’institut de Médecine, dans les Facultés de Médecine de Pékin, Hanoï, Nankin etc. »

 

Des milliers de médecins  acupuncteurs Européens furent donc formés au C.E.D.A.T. depuis cette période.

Le Docteur NGUYEN VAN NGHI en fut le président de juin 1977 à octobre 1980. Puis il céda cette place au Docteur Albert GOURION, qui présida l’école jusqu’à son décès le 1er février 1997. Depuis André BIJAUOI, lui aussi diplômé du CEDAT, occupe cette place.

 

ANDRE BIJAOUI est actuellement Directeur et Président du CEDAT, acupuncteur non médecin. Depuis maintenant plus de 40 ans, il est connu en France et même au-delà de nos frontières pour sa capacité et son efficacité à soigner des pathologies incurables. Ses connaissances en Médecines Chinoises sont des plus complètes et je le remercie pour son aide dans tout ce que j’ai réalisé avec lui.

 

Le Docteur VAN NGHI s’éteignit le 18 décembre 1999 nous laissant un très grand nombre d’ouvrages anciens sur la médecine traditionnelle chinoise et notamment les traductions de SUWEN en 4 volumes et du LINGSHU en 3 volumes.

 

Le CEDAT se distingue des autres écoles d’acupuncture par bien des côtés.

Tout d’abord son enseignement est ouvert à tous, notamment les non médecins au sens occidental du terme.

Cet enseignement s’appuie sur les véritables sources de la médecine traditionnelle chinoise, essentiellement les classiques Neijing Suwen et LingShu . Le fait que le fondateur du CEDAT, acupuncteur avant tout, mais aussi médecin (occidental) et aussi éminent sinologue d’origine asiatique, les aient traduit lui-même, apporte un gage de qualité. Le langage et la philosophie asiatique étant tellement subtils, qu’il fallait au moins ces trois types de compétences pour ne pas tomber dans les pièges de la traduction de ces textes.

Enfin l’enseignement du CEDAT est très attaché au raisonnement dialectique sans lequel l’acupuncture ne saurait garder ses lettres de noblesse et surtout ses succès. En effet, nous nous refusons dans notre école à utiliser les traitements d’acuponcture comme « des recettes de cuisine ». Même si cela pourrait permettre d’obtenir statistiquement quelques résultats probants, en aucun cas cette technique n’est digne d’un acupuncteur.

Le traitement par acupuncture pour être efficace doit être étiologique et même prophylactique. Cela demande donc de traiter en fonction du vide ou de la plénitude, de l’atteinte des organes ou des entrailles ou des méridiens… Il ne suffit donc pas de dire, par exemple, on piquera le point  Shang Juxu en cas de diarrhée ou constipation. Faut-il tonifier ? Disperser ? Ne faut-il pas plutôt travailler sur la Rate ou même le Foie ?

Tout cela fait que la médecine traditionnelle chinoise reste une affaire complexe et même s’il y a beaucoup de choses à apprendre, il y a surtout beaucoup de choses à comprendre et un raisonnement très logique s’appliquant non pas face à une « maladie » mais face à un patient.

 

C’est dans ce sens là qu’est l’enseignement du CEDAT. C’est pour cela aussi que cet enseignement (qui s’adresse le plus souvent à des adultes) a une durée de 5 années pour l’assimilation des connaissances et des raisonnements de la médecine chinoise.

 

 

Siège Social : 3 Impasse Huguette Gouiran , 13180 Gignac La Nerthe
Téléphone : 0952614984 / 0662740929
Agrément Organisme de Formation : 93 130707113

 

E-mail :   andrebijaoui.cedat@gmail.com

 

 

Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE